Accueil  >  Conseils  >  Voiture de collection : que faut-il vérifier avant d'acheter ?
CONSEILS - TOUTES CATÉGORIES

VOITURE DE COLLECTION : QUE FAUT-IL VÉRIFIER AVANT D'ACHETER ?

Total - Conseil Ancienne voiture décapotable en train de rouler © lassedesignen
publié le 21/04/2015
Catégories : Auto | Loisirs - Passion Type : Article
0
1282
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
Vous rêvez de vous offrir l’Aston Martin DB5 de James Bond ou la DeLorean de Retour vers le futur ? Attention, ne vous précipitez pas ! Avant d’acheter une voiture de collection, prenez le temps de vous poser les bonnes questions pour éviter les mauvaises surprises.
 

QUEL EST VOTRE BUDGET ?

Avant d’acquérir la voiture de vos rêves, anticipez les dépenses à venir en évaluant :
  • le prix d’achat en vérifiant la cote officielle de collection (entre 5 000 et 10 000 € pour une 2 CV, aux alentours de 80 000 € pour une Porsche 356 : il y en a pour tous les budgets !) ;
  • les coûts d’entretien, souvent plus élevés que pour un véhicule récent ;
  • les tarifs de l’assurance, en général assez avantageux car les véhicules de collection roulent occasionnellement et sont donc moins sujets aux accidents.
 


LES PIECES DÉTACHÉES SONT-ELLES FACILES À TROUVER ?

Lorsque vous choisissez votre voiture de collection, demandez-vous si elle sera simple à entretenir, et notamment si vous pourrez aisément trouver des pièces de rechange. Certains concessionnaires comme BMW, Porsche, Audi ou Mercedes-Benz produisent encore des pièces détachées pour leurs modèles de collection et proposent des services d’entretien. Mais ce n’est souvent plus le cas pour de nombreuses marques automobiles. Et quand la marque a tout simplement disparu, trouver la bonne pièce peut relever d’un vrai parcours du combattant ! La solution sera alors de parcourir les bourses d’échange ou les salons dédiés aux véhicules de collection pour tenter de dénicher la perle rare.
 
 
L'ASTUCE TOTAL
Vous avez décidé d’acquérir une voiture de collection, mais où la trouver ? Aujourd’hui, il y a trois filières d’achat principales :
 
  • les ventes aux enchères qui permettent de faire de bonnes affaires, mais où vous ne pourrez pas essayer la voiture ;
  • les nombreuses petites annonces de particuliers (si vous n’êtes pas expert en mécanique, attention à l’arnaque) ;
  • les circuits professionnels de vente (concessionnaires, clubs de passionnés…) qui pratiquent des prix plus élevés, mais qui proposent en général des véhicules mieux entretenus.

PAPIERS, S'IL VOUS PLAÎT ?

Vous avez choisi votre voiture de collection et le moment de l’achat est arrivé. Assurez-vous que le vendeur vous fournisse les papiers suivants :
  • le certificat d’immatriculation « voiture de collection » à son nom ;
  • le formulaire cerfa n°13754*02 de déclaration de cession du véhicule ;
  • le certificat de situation administrative, dit également « certificat de non-gage » ;
  • le procès-verbal du dernier contrôle technique datant de moins de 6 mois ;
  • le carnet d’entretien et les factures prouvant d’éventuelles réparations.
   
LE SAVIEZ-VOUS ? 
Pas de déclaration ISF, taux de TVA réduit de 10 % pour les modèles importés… la fiscalité qui s’applique aux voitures de collection peut s’avérer intéressante. Pour en savoir plus, c’est ici !
 


LE VÉHICULE EST-IL EN BON ÉTAT ?

Lors de l’achat, opérez un certain nombre de contrôles pour éviter que la voiture de vos rêves ne se transforme en épave à minuit :
 
  • Surveillez les traces de corrosion et de rouille sur la carrosserie, plus particulièrement sur les bas de caisse et l’intérieur des ailes (elles sont souvent synonymes d’un mauvais entretien).
  • Démarrez la voiture pour écouter le moteur et vous assurer qu’il tourne bien. Le ralenti doit être stable.
  • Jetez un œil au kilométrage : s’il est bas, ce n’est pas bon signe (une voiture de collection qui ne roule pas a tendance à se détériorer plus vite).
  • Contrôlez que les ouvrants (portières, coffres…) fonctionnent sans résistance particulière et qu’il n’y a pas de grincements.
  • Autre point qu’il est facile de vérifier : les ampoules. Demandez au vendeur d’appuyer sur la pédale de freins pour contrôler que les feux stops s’allument correctement.
  • Le bloc moteur, lui, ne doit être ni trop sale, ni trop propre, et ne doit en aucun cas présenter de fuite.
 
 
Cette liste des points à vérifier n’est évidemment pas exhaustive, mais constitue une base simple que tout un chacun peut effectuer aisément. Quoi qu’il en soit, si vous n’avez pas l’œil du mécanicien, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert !
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
Lire tous les commentaires (0)
Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Nom *
Prénom *
Email *
Commentaire *
J'accepte d'être contacté(e) ultérieurement par le groupe Total à des fins d'information sur les nouveaux produits et offres commerciales.

SUR LE MÊME SUJET :

VOITURES DE COLLECTION : LES CLÉS DE L’ENTRETIEN

Total - Conseil Hommes dans une voiture de collection décapotable rouge © Pictures news
publié le 15/02/2016
Catégories : Auto | Loisirs - Passion Type : Article
0
54
+ d'infos