Accueil  >  Conseils  >  6 conseils pour bien préparer votre voiture à l'hiver
CONSEILS - TOUTES CATÉGORIES

6 CONSEILS POUR BIEN PRÉPARER VOTRE VOITURE À L'HIVER

Total - Conseil Voiture grise sur une route enneigée © Nneirda
publié le 24/11/2015
Catégories : Auto Type : Article
0
17
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
L’hiver est là. Et avec lui, son lot de verglas, neige, brouillard et autres intempéries ! Voici 6 précautions à prendre en voiture afin de rouler en toute sécurité quand viendront les premiers froids.

EQUIPEZ VOTRE VOITURE DE PNEUS HIVER

Les températures extérieures descendent sous les 7°C ? Il est temps d’équiper votre véhicule de pneus hiver pour rouler sur les routes sèches, mouillées, verglacées ou enneigées en toute sécurité. Grâce à leur gomme tendre et à leurs lamelles, ils garantissent une bonne adhérence et limitent les risques de dérapage liés aux intempéries. Les pneus hiver permettent également de réduire la distance de freinage. Enfin, n’oubliez pas de contrôler leur pression et leur usure une fois par mois : pour les pneus hiver, la profondeur des rainures doit être d’1,6mm minimum.
 
LA BOÎTE À OUTILS

En hiver, il est recommandé de garder le matériel suivant dans votre voiture pour garantir votre sécurité et votre confort :

  • une raclette à glace, un chiffon, voire un spray dégivrant ;
  • des chaînes ou chaussettes à neige en cas de fortes chutes de neige sur la chaussée ;
  • des câbles de démarrage ;
  • des vêtements chauds, une couverture et une lampe de poche ;
  • des gants.
 

VÉRIFIEZ L'ÉTAT DE VOTRE BATTERIE

Vous êtes en retard au travail, vous arrivez devant votre voiture, la nuit a été froide et là… impossible de démarrer ! Inutile de chercher bien loin : votre batterie est sûrement à plat. Pour éviter ce genre de mauvaise surprise, il est recommandé de faire un contrôle avant l’hiver et de l’entretenir régulièrement. Pour cela, nettoyez les bornes de votre batterie et enduisez-les de graisse afin d’éviter que du sulfate ne les encrasse. Vérifiez ensuite sa tension : elle doit se situer entre 12,5 et 12,8 volts. Ce n’est pas le cas ? Il est temps de la recharger ou de la changer.
 


CONTRÔLEZ LES NIVEAUX

Lorsque les températures commencent à baisser, il est important de jeter un œil aux différents niveaux de votre véhicule :
  • L’huile de moteur doit être vidangée régulièrement pour limiter l’encrassement et les frottements entre les pièces du moteur.
  • Le liquide de refroidissement doit être changé régulièrement et peut être agrémenté d’un additif antigel.
  • Le lave-glace doit résister aux températures négatives (optez pour un lave-glace antigel).
L’hiver, l’huile sera plus visqueuse que lors des périodes plus chaudes. Pour compenser et permettre une mesure au plus juste, roulez 15-20 kilomètres, plutôt que 10, puis attendez quelques minutes avant de jauger le niveau d’huile.

 

ASSUREZ-VOUS UNE BONNE VISIBILITÉ

Pluie, brouillard, neige… en hiver, tous les éléments se déchaînent pour nuire à la visibilité sur la route. Premier réflexe à avoir : surveillez vos éclairages. Si les ampoules de vos phares, veilleuses ou clignotants ne fonctionnent pas correctement, changez-les sans tarder.

Le bon état de vos essuie-glaces est également primordial pour voir clair en voiture. Il est recommandé de les changer une fois par an et de les entretenir régulièrement en nettoyant les raclettes avec de l’eau chaude, mélangée à un peu de vinaigre blanc.
 
LE CHIFFRE-CLÉ
30 km/h
C’est la vitesse recommandée pour rouler en toute sécurité sur les routes enneigées. En effet, le comportement de votre voiture n’est pas le même que sur une route sèche : augmentation des distances d’arrêt, souplesse de conduite réduite…
 

SURVEILLEZ LE CHAUFFAGE...ET LA CLIMATISATION

Un chauffage en bon état de fonctionnement est, bien entendu, indispensable pour affronter l’hiver. Pas question de claquer des dents dans votre voiture quand les températures négatives pointeront le bout de leur nez ! En prime, le chauffage est un élément clé de votre sécurité : en contribuant à désembuer votre pare-brise, il vous garantit une bonne visibilité sur la route.
Chose moins évidente, en revanche : même en hiver, n’oubliez pas de faire fonctionner votre climatisation tous les 15 jours, pendant 15 minutes. Cela permettra de protéger l’étanchéité du circuit de climatisation et de ne pas dégrader les joints de la tuyauterie. Une façon de ne pas oublier l’été à venir !
 
L'ASTUCE TOTAL
L’hiver est là et votre voiture est gelée. Que faire ? Règle n°1 : n’utilisez jamais d’eau chaude pour dégivrer votre pare-brise. Il risquerait d’exploser ! Oubliez également les essuie-glaces tant que le dégivrage n’est pas complet. Allumez simplement votre moteur et enclenchez la ventilation avant et arrière au maximum. Puis, usez de votre huile de coude pour retirer le givre à l’aide d’une raclette. Afin d’éviter d’en passer par là, il existe une solution simple : couvrez votre voiture avec un drap. Cela limitera la formation de givre pendant la nuit !
 


ET LE CARBURANT DANS TOUT CA ?

Pour les voitures à moteur diesel, des problèmes de démarrage peuvent se présenter par températures très basses. De par sa constitution, le gazole est particulièrement sensible au froid : des cristaux de paraffines peuvent apparaître et obstruer le filtre à carburant. Dès lors, le moteur n’est plus alimenté et le démarrage devient impossible. Même si les gazoles mis sur le marché sont adaptés aux conditions hivernales, il est indispensable de respecter quelques consignes simples pour éviter de se retrouver dans une fâcheuse situation le moment venu :
 
  • Evitez de stationner votre véhicule dans un endroit très exposé au froid et en particulier au vent. L’idéal étant évidemment de se garer dans un endroit clos.
  • Si malgré tout vous ne pouvez pas garer votre voiture bien au chaud dans un parking, pensez à faire le plein. Plus le réservoir est rempli, plus le refroidissement du gazole sera retardé.
  • Enfin, si vous pensez ne pas vous servir de votre véhicule pendant plusieurs jours, essayez tout de même de le démarrer et de faire tourner le moteur quelques minutes.

 
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
Lire tous les commentaires (0)
Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Nom *
Prénom *
Email *
Commentaire *
J'accepte d'être contacté(e) ultérieurement par le groupe Total à des fins d'information sur les nouveaux produits et offres commerciales.

SUR LE MÊME SUJET :

PNEUS HIVER : QUAND ET POURQUOI FAUT-IL S’ÉQUIPER ?

Total - Conseil Pneus sur la neige © Kadmy
publié le 20/10/2015
Catégories : Auto Type : Article
4
24
+ d'infos

NOS CONSEILS POUR MONTER DES CHAÎNES NEIGE FACILEMENT

Total - Conseil Montage de chaines à neige
publié le 16/12/2015
Catégories : Auto Type : Vidéo
1
49
+ d'infos