Accueil  >  Conseils  >  Comment devenir pilote de loisir ?
CONSEILS - TOUTES CATÉGORIES

COMMENT DEVENIR PILOTE DE LOISIR ?

Total - Conseil Femme qui pilote un avion © Marc CECCHETTI
publié le 24/06/2015
Catégories : Loisirs - Passion Type : Article
0
16
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
Si vous avez toujours rêvé de répondre présent à la question « Y a-t-il un pilote dans l’avion ? » ou, plus sérieusement, de voir la Terre d’en haut aux commandes de votre appareil, ce guide est fait pour vous. Découvrez notre plan de vol pour vous lancer dans l’aviation de loisir !

 

LA FORMATION POUR DEVENIR PILOTE DE LOISIR


Tout d’abord, il faut que vous obteniez votre licence de pilote privé : le PPL (Private Pilot License). Accessible dès l’âge de 17 ans, ce brevet européen vous permettra de voler en France et au-delà, sans rémunération, à bord d’un avion de tourisme pouvant transporter de un à six passagers. Pour le passer, rendez-vous dans une école privée agréée ou en aéro-club. Comptez un budget d’environ 6 000€.
 
L’enseignement comprend :
  • Un test théorique composé de 120 questions sur des thèmes variés (réglementation, connaissance de l’aéronef, préparation du vol, météo, navigation, procédures opérationnelles, communications…).
  • Un minimum de 45h de vol (dont au moins 25h avec un instructeur et 10h en solo) qui débouchent sur un examen pratique. Ce dernier doit être passé dans les 2 ans qui suivent le test théorique.
 
Une fois obtenue, votre licence de pilote privé sera renouvelée automatiquement tous les 2 ans, à condition d’effectuer au moins 12h de vol par an. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra suivre 1h de vol avec un instructeur pour la récupérer. 



 
LE SAVIEZ VOUS ? 
En France, il est possible de piloter dès 15 ans en passant le Brevet de Base (BB) ! Cette licence simplifiée permet de voler, seul à bord, dans un rayon de 30 km autour de l’aérodrome de départ. Comportant un examen théorique et au minimum 10h de vol (6h avec instructeur et 4h en solo), cette formation coûte entre 2 000 et 4 000 €. 



 

Les conditions médicales à remplir


Pour devenir pilote de loisir, vous devez obtenir un certificat médical de classe 2 auprès d’un médecin généraliste habilité par la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC). Si vous avez moins de 40 ans, il faudra le renouveler tous les 5 ans. Au-delà, ce sera tous les 2 ans.
 
Vous portez des lunettes ? Pas de problème, à condition toutefois d’avoir une acuité visuelle de 7/10 minimum à chaque œil et des verres correcteurs 10/10.
 


Et une fois la licence en poche… où voler et combien ça coûte ?


En France, la pratique de l’aviation de loisir s’exerce dans les aéro-clubs (associations loi 1901) agréés par la DGAC et réunis au sein de la Fédération Française de l'Aéronautique (FFA). Il en existe plus de 600 en métropole et dans les DOM-TOM, basés sur 450 aérodromes. L’adhésion à l’un de ces aéro-clubs vous donnera accès aux avions légers mis à la disposition des membres. Comptez entre 80 et 150 € l’heure de vol. Ajoutez à cela les coûts de cotisation annuelle, de licence FFA et d’assurance (les prix varient selon les aéro-clubs).
 
Pour trouver l’aéro-club le plus proche de chez vous, rendez-vous sur le site de la FFA.
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
Lire tous les commentaires (0)
Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Nom *
Prénom *
Email *
Commentaire *
J'accepte d'être contacté(e) ultérieurement par le groupe Total à des fins d'information sur les nouveaux produits et offres commerciales.

SUR LE MÊME SUJET :

AVIATION DE LOISIR : RENCONTRE AVEC UN PASSIONNÉ

Total - Conseil Yves Gosselin, passionné d'aviation et son Rubis ML 250
publié le 07/11/2016
Catégories : Loisirs - Passion Type : Vidéo
0
34
+ d'infos