Accueil  >  Conseils  >  Moto vintage : l’esprit Café Racer, c’est quoi ?
CONSEILS - TOUTES CATÉGORIES

MOTO VINTAGE : L’ESPRIT CAFÉ RACER, C’EST QUOI ?

Total - Conseil Moto Café Racer Vintage dans un atelier © Nejron Photo
publié le 03/12/2015
Catégories : Loisirs - Passion | Moto Type : Article
1
12
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
Vous aimez les motos au style rétro et brut : connaissez-vous le Café Racer, cette tendance qui remet les bécanes vintage au goût du jour ? Rencontre avec Aurélien, Alain et Sylvain, trois motards passionnés qui customisent leurs machines sur un air de rockabilly.
 


L’ESPRIT « CAFÉ RACER » D’HIER…

Au commencement, tout part d’un pari : « Dans les années 1960, en Angleterre, des jeunes motards en rébellion avec l’establishment se donnaient rendez-vous dans des cafés comme le mythique Ace Bar, raconte Alain. Ils installaient leurs motos sur le trottoir, l’un d’eux mettait une pièce dans le juke-box et la course commençait. Le défi consistait à faire un aller-retour au départ du café, en passant par un autre café, et tout ça avant que la chanson jouée par le juke-box soit finie ! »

Pour y arriver, et monter jusqu’à 160 km/h dans les lignes droites, ces motards ont transformé leurs machines. Ils les ont rendues plus légères et plus puissantes en enlevant toutes les pièces de confort jugées inutiles et en optimisant les moteurs. Le résultat ? Une moto dépouillée, rapide et personnalisée.

 

… À AUJOURD’HUI

De nos jours, l’esprit Café Racer a perduré, mais ce n’est plus la vitesse qui est recherchée : « C’est devenu un effet de mode, explique Aurélien. Désormais, un motard va choisir un Café Racer pour son look, pour avoir une machine vintage et rock. » Cependant, pour les passionnés, l’essence reste la même : le Café Racer, c’est avant tout mettre les mains dans le cambouis et faire sa moto soi-même. La customisation est toujours centrale, même si son but final évolue. « Nous redonnons un petit coup de jeune à de vieilles motos, tout en cherchant à préserver leur âme d’antan », rappelle Sylvain.
Moto Yamaha Cafe Racer

 

À QUOI RESSEMBLE UN CAFÉ RACER ?

 

Le profil type d’un Café Racer, c’est une moto légère et maniable, avec une selle monoplace, un guidon bas et droit monté sur les tubes de fourche, et très peu de carénage. Bien que la machine soit customisée, on est très loin des décorations bling-bling avec chromes clinquants, flammes et couleurs fluorescentes ! « Le mot d’ordre du Café Racer est la simplicité, explique Sylvain. On enlève tout le confort pour obtenir un style dépouillé. » Un point de vue que rejoint Aurélien : « Contrairement à ce que de nombreuses personnes croient, le Café Racer, ce n’est pas du tuning ! »
 

                    

QUELS SONT LES MODÈLES PHARES DE CAFÉ RACER ?

Dans les années 1960, le Café Racer le plus emblématique était la « Triton » : « Les motards anglais associaient le moteur puissant d’une Triumph et le cadre d’une Norton », raconte Alain.

Aujourd’hui, le mouvement s’est élargi : « Nous restons, en règle générale, sur des moteurs bicylindres car ils sont plus puissants, mais il existe des modèles de motos récentes qui valent le coup d’être transformés, déclare Aurélien. De mon côté, j’ai déjà travaillé sur des Honda, des Kawasaki, des KTM… » Les machines anglaises n’ont donc plus le monopole du Café Racer ! L’essentiel est que la moto donne l’air de sortir des années 1950 à 1970. « Il existe même des constructeurs qui ont créé des « gammes Café Racer, ajoute Alain. C’est par exemple le cas de Triumph avec la Bonneville ou de Royal Enfield. Ils surfent sur la vague de nostalgie et créent des motos neuves avec un look vintage. »
 
 
LA BOÎTE À OUTILS
Vous avez envie de vous lancer dans la customisation d’un Café Racer ? L’avantage, aujourd’hui, est qu’il est plutôt facile de trouver des pièces détachées. « Le Café Racer étant très à la mode depuis quelques années, on trouve de plus en plus d’accessoires sur Internet et dans des boutiques spécialisées », explique Aurélien.
En prime, le Café Racer est accessible à tous les budgets : « Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’est pas nécessaire de mettre énormément d’argent pour se faire plaisir. Certains motards arrivent à faire des bécanes magnifiques avec un budget de 3 000 - 4 000 € », conclut Sylvain.
 

Vous aussi, vous avez déjà personnalisé votre bécane ? Envoyez-nous vos photos, nous serons ravis de les publier. N’hésitez pas non plus à nous faire part de votre expérience dans les commentaires.

L’aventure vous tente ? Quel modèle prévoyez-vous de transformer ?
Partager Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager avec vos amis
Lire tous les commentaires (1)
par maissoure Y., le 04/12/2015
Il ya le gazoil
Laisser un commentaire
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Nom *
Prénom *
Email *
Commentaire *
J'accepte d'être contacté(e) ultérieurement par le groupe Total à des fins d'information sur les nouveaux produits et offres commerciales.

SUR LE MÊME SUJET :

CIRCULATION INTER-FILES À MOTO : EN ROUTE VERS LA LÉGALITÉ

Total - Conseil Motocycliste circulant entre les files de gauche d’une autoroute trois voies © S_E
publié le 11/02/2016
Catégories : Moto Type : Article
1
16
+ d'infos